Orchestre_Mandolinistes_Yurtz_1

Historique :

mandoline3C'est en Mars 1922 que fût créée la Société des MANDOLINISTES DE YUTZ. Suite à des divergences tant politiques que religieuses, une scission se produisit dès 1923 et une seconde société vit le jour. Elles fonctionnent très bien toutes les deux jusqu'au deuxième conflit mondial où, elles cessèrent leurs activités.

L'après guerre voit de nouveau la fusion de ces deux sociétés. Les fonds étant inexistants à l'époque et le matériel très précaire, les membres de 1945, dans un élan de solidarité vont se cotiser et parviendront à relancer les activités de la société pour en faire un des fleurons musicaux de la ville de Yutz.

L'Association est affiliée à l'UAICF depuis 1947. La formidable réussite est due à un esprit de solidarité de ses membres mais aussi grâce à deux directeurs dont la renommée n'est plus à démontrer.

Le premier, Monsieur René HUNGLER, directeur d'avant 1940 et directeur de la relance après 1945; assuma avec beaucoup de dévouement ses responsabilités. Il forma pendant trois décénies des jeunes musiciens.

Alain_JACQUOTLe second et actuel directeur musical, Monsieur Alain JACQUOT a pris la relève en 1972 suite au décès de Monsieur HUNGLER. Il a donné à la Société ses dimentions nationales voire internationnales. La Société a continué de former des élèves pendant trente années jusqu'à la création de l'école municipale de musique.

La Société était présidée sucessivement par cinq présidents dont le dernier, Monsieur Etienne CLEMENT de 1973 à 2008. Décédé le 5 octobre, il a été remplacé par Madamme Paulette JACQUOT.

Mandolinistes_003

88 ANNEES D'EXISTENCE

mandoline388 années d' existence représentent un vie musicale bien remplie pour les MANDOLINISTES DE YUTZ avec en moyenne une dizaine de concerts par an. Il y a eu des moments forts avec de très nombreux déplacements à l'étranger : Belgique, Hollande, Autriche, Lusembourg, Allemagne, Italie et Russie. Les Mandolinistes ont passé une semaine à St. Pétersbourg et Novgorod où ils ont présenté 6 concerts.

Orchestre_Mandolinistes_Yurtz

Marcel AMONT et

les Mandolinistes de YUTZ

mandoline3Pour fêter dignement le 75ème anniversaire de la Société, nous avons proposé au public l'opérette "Méditerrannée" avec le concours des chanteurs d'une chorale. Pour la deuxième partie, Monsieur Marcel AMONT, célèbre chanteur Français (Un Mexicain, Bleu blanc blond...) s'est joint à notre groupe. Il a terminé son tour de chant par deux morceaux accompagnés par les MANDOLINISTES de YUTZ.

Orchestre_Mandolinistes_Yurtz_3

LA SOCIETE DE 1993 A 2010

mandoline3Devant la difficulté pour recruter des jeunes musiciens, depuis 1993, nous avons adjoint un choeur ce qui permet de diversifier les programmes.

Notre effectif actuel est de 52 adhérents dont : 27 musiciens, 17 chanteurs, 1 soliste et 5 membres du C.A. non musiciens. Les Mandolinistes sont en grande majorité des Cheminots (40 sur 52).

L'orchestre est composé de mandolines, de mandoles, de guitares, une contrebasse. Occasionellement des harpistes, des accessoires tambourin, castagnettes, triangle, et une batterie viennent complèter l'orchestre. Nous avons aussi un cello et un mandoloncelle mais il nous manque des musiciens pour en jouer.

Notre répertoire est assez varié : classique, musique de genre, opérette, chants populaires. Quand il  entend une musique qui lui plait le directeur musical Monsieur JACQUOT l'arrange pour l'orchestre ou alors, il créer des partitions à partir du livret d'une oeuvre (chant piano) acheté par la Société.

Paulette_JACQUOTPaulette JACQUOT

Présidente de la Société des MANDOLINISTES DE YUTZ

Vice Présidente du Comité Est UAICF

Courriel : jacquot.paulette@orange.fr

vivaldi_concerto_pour_mandolines_Small

PETITE HISTOIRE DE LA MANDOLINE

mandoline_2Considérant que tous les instruments à corde découlent d’un instrument unique, introduit en Italie méridionale au temps de la domination sarazine, la luthe arabe, la mandoline est donc une de ses descendantes.

La mandoline se diffuse surtout à Naples, qui présentait déjà une particulière ouverture vers tous les arts. Son perfectionnement à lieu dans le temps des musiciens de cour et se développe dans les villes parthénopéennes grâce à des talents comme Calace, Kaiserman, Vinaccia et d’autres encore qui ont laissé des opéras d’une inestimable valeur.

La mandoline, considérée à tort comme un instrument secondaire au regard de son cousin le violon, a acquis sa dignité grâce à des compositeurs comme Vivaldi, Mozart, Paisiello, Pergolesi …

Mais l’âge d’or de la mandoline correspond à celui de la chanson napolitaine (1880-1900). C’est à cette période qu’elle a gagnée ses caractéristiques de douceur, délicatesse, à travers des chansons comme Torna a surriento, Mandolinata a Napule , Funniculi Funnicula, Santa Lucia.

barre_Noel

AUTOUR DE LA MANDOLINE

mandoline_details

Les principaux instruments (sources : Orchestre à Plectre SNCF/UAICF de Paris) :

La mandoline, l’instrument le plus aigu, la soprane de la grande famille du luth. Reproduisant l’accord du violon, elle comporte l’échelle de trois octaves plus un ton (ou quatre octaves plus un ton). Il en existe deux sortes : la Milanaise et la Napolitaine.

La mandole, d’une taille un peu plus grande que la mandoline et qui est accordée comme elle, mais un octave plus grave, tient le rôle du violon alto dans un orchestre symphonique. Son écriture musique est en clé de sol, alors que celle de l’alto est en clé d’ut. Le son de cet instrument est doux et harmonieux. Quelquefois, on lui accorde un rôle principal dans l’exécution de la ligne mélodique.

Le mandoloncelle (apparu vers1895), un peu moins connu, se joue comme le violoncelle et son rôle est d’aider tantôt le pupitre de mandoles, tantôt celui des guitares.

Le mandolone fait figure de curiosité par sa rareté dans les orchestres. Il en existe en France une dizaine d’exemplaires seulement. C’est la véritable contrebasse des orchestres à plectre. Vu sa rareté, il est assez souvent remplacé par la contrebasse qui a le même accord. Le premier mandolone fût fabriqué en 1747 par C. Ferrari de Rome.

Les guitares assurent l’accompagnement et, parfois, jouent le rôle de la harpe.

Fillette_mandoline