Fete_de_la_musique

A l'approche de la Fête de la musique qui se déroulera le 21 juin prochain, de nombreux musiciens du comité Est se mobilisent pour faire partager leur passion : la musique sous toutes ses formes.

Les prochains messages publiés sur le blog feront état de cette activité très florissante à l'UAICF où beaucoup de jeunes élèves sont initiés au solfège et à la pratique d'un instrument de musique.

musique_logo

À l’U.A.I.C.F.,

 

musique à la carte

 

musique_2Du néophyte au virtuose, du violoniste à l’accordéoniste en passant par le bassiste et autre jazzman, ils sont plus de 2 800, répartis en 110 formations, à offrir en moyenne 600 concerts publics par an. Ce sont les musiciens de l’UAICF et ils ont une histoire…

 

 

 

La musique a toujours tenu une grande place dans les activités culturelles des cheminots. Aux orphéons* du XIXe siècle, ont succédé les harmonies, fanfares, bandas… qui ont conservé l’usage de l’uniforme pour se produire.

 

Ces formations musicales étaient nombreuses dans les cités cheminotes, surtout sur les réseaux du Nord et de l’Est. Il arrivait même qu’elles soient les seules à exister dans les communes construites autour du chemin de fer. Les dirigeants des compagnies privées, puis de la SNCF, ont toujours soutenu cette activité.

 

Il était même de tradition que les chefs d’établissements : gares, dépôts, ateliers… assument la présidence des formations musicales de leurs agents. Démarche humaniste héritée des Saint-simoniens du début de l’ère industrielle, certainement, mais aussi démarche qui visait à éloigner les cheminots des estaminets, à une époque où les loisirs étaient rares.

 

Orchestre_symphonique3Et puis, aux harmonies, se sont ajoutés des orchestres philharmoniques comme l’ONCF (Orchestre national des chemins de fer). Créé en 1948, véritable vitrine de la SNCF, cet ensemble fut un temps dirigé par Gaston Poulet, un chef de dimension internationale. Dans la même période, sont arrivés les orchestres à plectre comme l’OAP (Orchestre à plectre SNCF de Paris). Ensemble uniquement composé d’instruments à cordes grattées : mandolines, mandolones, guitares…, l’OAP se classe en division d’honneur internationale, en 1955. Ensuite, il décroche le Grand prix du disque Charles Cros en 1973, en compétition avec l’Orchestre philharmonique de Vienne. Se forment aussi à l’UAICF des orchestres d’accordéons, un instrument alors très prisé dans les guinguettes et autres bals musette.

 


 

 

accord_on

 

note_de_musiquePour autant, nos amoureux du piano à bretelles ne se sont jamais privés d’interpréter les oeuvres du répertoire classique, et avec brio en plus ! Enfin, les cheminots musiciens ne sont pas restés insensibles à l’effet  Beatles, Rolling Stones et autres petites formations qui se sont multipliées à partir des années soixante.

Rompant avec les styles musicaux pratiqués à l’UAICF, la musique amplifiée a su conquérir ses lettres de noblesse. Leurs adeptes ont aujourd’hui toute leur place auprès de leurs aînés et l’arrivée des guitares électriques à l’UAICF n’a pas empêché la création d’un nouvel orchestre d’harmonie en 1999, l’ONHC (Orchestre national d’harmonie cheminot). Cette jeune formation, forte de74 musiciens, tous cheminots, a déjà de nombreux concerts d’envergure à son actif, y compris dans le cadre de la FISAIC : Varazdin en 1999 et Budapest en 2003.

 


 

 

musique_violon

 

Pour être complet, il convient de rendre hommage à tous ceux qui, au sein de leurs associations, forment de nombreux jeunes à la pratique des instruments, soit 630 élèves en 2009 ; un vivier pour l’avenir. Il faut associer à cet hommage les membres des commissions techniques régionales et nationales qui, à longueur d’année, s’évertuent à faire fonctionner l’ensemble de ces activités… en harmonie.

 

 

 

Georges Wallerand (Président général de l’U.A.I.C.F.)

 

 

 

*Orphéon : du nom d’Orphée, chanteur, musicien et poète mythologique d’origine Thrace

 


 

 

 

Harmonie_des_cheminots_de_Vaires_mai_2008__4_  Harmonie_Charleville_Mezieres_2  La_Lyre_Grand_Orchestre2


 

L'activité musicale du Comité Est se porte très bien avec 650 musiciens répartis dans 14 associations comprenant :

 

- l'Orchestre d'Harmonie de Vaires,

- les Harmonies de  : Châlons en Champagne, Chalindrey, Charleville Mézières, Mulhouse, Romilly sur Seine, Vesoul,

- le Groupe musical de Nouvion sur Meuse,

- l'Ecole de musique de Longuyon,

- la Société des mandolinistes de Yutz,

 

 

 

 

- les petites formations : La Voie du Son, l'Orchestre d'accordéons de Chalindrey, les Trompes de chasse de Romilly sur Seine et la Section musique de Sélestat.


 

Mary_Blues_Chalindrey  La_Voie_du_Son  Trompes_de_chasse_Romilly_1

 


 

 

 

Dans le domaine de l'initiation et de la formation, le fleuron du Comité Est est "l'Orchestre des jeunes". Depuis plus de 10 ans un stage annuel rassemble sur trois jours des jeunes musiciens issus de nos associations avec la présentation d'un grand concert toujours très apprécié du public.


 

Stage_Orchestre_des_Jeunes_2008__27_     STAGE_ORCHESTRE_JEUNES__A_

 


 

 

NOS PROCHAINES

MANIFESTATIONS MUSICALES :

musiciens


 

 

A l'occasion de la Fête des "Jards", la municipalité et l'Harmonie "En Avant les Jeunes" de Châlons en Champagne; organisent un grand rassemblement le 27 juin prochain avec la participation de toutes les harmonies du Comité Est.

 

Dans le cadre de la fête du CER SNCF Alsace, le troisième festival régional des Petites Formations aura lieu en soirée le 19 juin 2010 au parc des expositions le "Wacken" de Strasbourg. Cinq associations avec une trentaine d'artistes se produiront sur scène pour un concert très varié.

 

musique