EVENEMENTS DU MOIS

 

Tous ensemble à roller

Le dimanche 6 septembre dernier, dans la zone industrielle de Bischheim-Hoehheim, les sportifs de 6 à 70 ans, à roller ou en fauteuil, se sont affrontés dans la bonne humeur lors de la quatrième édition des six heures roller de Strasbourg.

Chaque année, les Cheminots Roller d’Alsace améliorent la formule des six heures roller de Strasbourg. 

Faute de pouvoir changer le revêtement de la chaussée de la zone industrielle Bischheim-Hoenheim, qui a encore fait grincer les dents et les roues des patineurs, ils ont tenté hier, avec succès, de mêler différents styles de sportifs.

Les plus jeunes, qui devaient jusqu’à présent se contenter de tourner sur un circuit fermé, ont pu s’aventurer sur celui des grands. Ils ont ainsi croisé de véritables bolides, des acharnés dévorant le bitume sans s’arrêter durant six heures, mais aussi des sportifs sortant de l’ordinaire, ceux des associations Mobile en Ville (Paris) et Rouliroula (Bruxelles).

Ces équipes composées de valides et de personnes handicapées en fauteuil roulant avaient déjà fait sensation samedi en sillonnant les rues de Strasbourg (DNA du 6 septembre). Rebelote, hier, où ils ont à nouveau prouvé l’utilité de cette mixité autour des « valeurs communes du sport », comme l’expliquait Nadia Araiz, responsable des actions « vivre ensemble » de l’association Mobile en Ville. Une façon ludique de militer pour l’accessibilité qui permet à tous de se côtoyer.

« Pour les gamins, c’est super. Ça leur permet de voir qu’on peut vivre tous ensemble et s’entraider » estimait hier Éléonore Silvestre, qui participait à la manifestation avec son fils Damien, 7 ans.

Pousser un fauteuil pendant six heures, même en se relayant, ce n’est pas une mince affaire. Pourtant, l’équipe Mobile en Ville 2.1 a réussi à effectuer, en six heures, 27 tours du circuit de 3,1 km.

Rabie Ouali a également bluffé les spectateurs. Cet unijambiste s’aide de béquilles pour faire du roller ! Il a parcouru sept tours en 5 h 28.

Ravi de cette première expérience, le président des Cheminots Roller d’Alsace compte renouveler l’expérience l’an prochain.

Il imagine déjà de l’ouvrir à d’autres types de handicap physique. Rabie Ouali pourrait venir à nouveau avec d’autres sportifs unijambistes. Une non voyante a également émis le souhait de participer à la course.

Même appréciation positive du côté de l’association Mobile en Ville où l’accueil des organisateurs a été fortement apprécié : « Avec des gens comme les Cheminots Roller, on oublie qu’on est handicapé ».

Le Comité Est, comme à chaque édition tenait un stand pour présenter les nombreuses activités de l’UAICF sur le plan régional et local.

STAND COMITE EST ROLLER 2015

 

Le palmarès

Soixante-dix équipes, soit 176 concurrents, étaient en lice. Voici les vainqueurs de chaque catégorie.

Équipes femmes : Gossipskate Crazy. Équipes mixtes : Asphalte Team. Familles : Forest Gump. Équipes hommes : Team Franche-Comté. Solo hommes : Louis (Eoskate Team) avec 52 tours en six heures. Solo femmes : Hilde (Rouliroula) avec 47 tours. Trios mixtes 10-13 ans : Asphalte Junior (23 tours en trois heures). Solos garçons 10-13 ans : Gambi One (13 tours). Duos filles : Team Jumelles (21 tours). Équipes filles : Donzelles du VRCV (22 tours). Duos hommes : Gossipskate Robince (49 tours). Duos femmes : NRV Pas les championnes (38 tours). Solos 6-9 ans fille : Y-Vi avec 15 tours de 700 m en une heure. Équipes mixtes 6-9 ans : Vit Donf (19 tours).

(Article DNA du 7 septembre 2015)

Les résultats de cette compétition sont publiés sur le site des Cheminots Roller d’Alsace :

http://www.cheminotroller.com/

L'album photos de Sylvia Magner vous attend !

https://www.dropbox.com/sh/wrqrayr34r3pit8/AACDG40E-TUaN4SQ118EzB89a?dl=0

 Magnet UAICF Est bleu

SIGNATURE COURRIEL 2