A VOS AGENDAS

EXPO ST LUC LES ARBRES

Des peintures et des arbres exposés au centre Saint-Luc

à Abreschviller

de 9 heures à 18 heures

jusqu'au samedi 19 mars 2016

Arbre Sarrebourg 2

Dans le cadre de l’Art à l’hôpital  et pour la 128e exposition, le centre Saint-Luc accueille les peintures  d’Olivier Aussel, de Saint-Quirin, et les photographies du Club UAICF  (Union artistique et intellectuelle des Cheminots Français) de  Sarrebourg.

Les arbres en quatre saisons

Un membre du Club photo UAICF (Union artistique et intellectuelle des  Cheminots Français) expose pour la première fois au centre en 2000.  Depuis cette date, le club est présent chaque année.

Ce  rendez-vous est le fruit du travail de toute l’année. En effet, lors de  l’assemblée générale de janvier, les membres choisissent un thème et  pendant huit mois, les adhérents transmettent leurs photos. La sélection a lieu en septembre, le travail sur les images en octobre, le tirage en novembre, la découpe des maries-louises et l’encadrement en décembre.

Arbre Sarrebourg 1

La plupart des arbres photographiés sont issus de la région. D’autres sont de Corse, de Saint-Nazaire, de Londres, des Alpes, du Canada et même du Sri-Lanka. L’arbre, source de vie, apparaît dans toute sa noblesse,  même branches nues. On y trouve un arbre à barbe ou un arbre à palabres.

Le thème Les arbres en 4 saisons , de l’hiver à l’hiver, dans sa  simplicité, explore toute la richesse et la variété du sujet, naturel,  sauvage ou taillé… La photo circumpolaire ainsi qu’un light painting un  soir de lune ont été utilisés.

Arbre Sarrebourg 4

Treize membres du club exposent  leurs photographies : Vincent Berlocher, Guy Buchmann, Kurt Diss,  Fabienne Djian, Christian Dreyer, Patrick Etienne, Francis End, Didier  Mager, Jean-Pierre Mangin, Jean-Jacques Martin, Jean-Jacques Perrin,  Jean-Luc Poussin et Mario Schmitt.


 

Olivier Aussel, né à Verdun, habite à Saint-Quirin  depuis quelques années. Bien aidé par un père peintre amateur, il a  toujours eu un crayon en main et peint à l’acrylique depuis son  adolescence. C’est sa première exposition individuelle. Il a choisi le  centre Saint-Luc.

Portraits et abstrait

Pour  l’impressionnante série de portraits, l’artiste est attiré par un regard ou une prestance. Ces visages marqués racontent une histoire et Olivier rêve d’une exposition interactive où les visiteurs inventeraient une  histoire inspirée par le portrait. Le noir et blanc accentuent les  contrastes, mais les fonds adoucissent le regard.

Quant aux  tableaux abstraits, ils partent d’un élément naturel : écorce, pierre,  plan d’eau… que le peintre reproduit à sa façon. On peut en toucher le  relief. Les expérimentations ne seront validées que si l’ensemble paraît harmonieux. « J’apprécie la liberté offerte par l’abstraction, qui est  également celle du spectateur qui peut réinterpréter chaque réalisation  », avoue-t-il. L’exposition portraits-abstrait est un heureux mariage,  plein d’élégance et de charme.


 

Photo Club de Sarrebourg

https://www.facebook.com/pcs57?fref=ts

12711099_601130060039772_5225252269702254805_o