Exposition_des_arts_manuels_Avigon_2009L'exposition s'est déroulée du 23 au 26 octobre 2009 à AVIGNON. Deux associations du Comité Est ont participé à cette manifestation :

  • Le Centre Socioculturel de Chalindrey,

  • Charleville Mézières.

Handcrafts

Nous étions ravies de nous rendre dans le MIDI. Qui dit Sud,  dit soleil !!! mais notre arrivée le jeudi s’est faite sous une pluie battante. Heureusement les jours suivants, ciel bleu et température agréable.

La diversité des œuvres réalisées, les démonstrations  dans un cadre agréable ont ravis les visiteurs et les exposants de diverses régions.

Chalindrey_2__1024x768_

Nous remercions Roland pour son accueil, sa disponibilité ainsi que l’équipe qui l’entourait.

Merci à tous pour votre gentillesse, vos décors de table et les repas délicieux, les petits souvenirs, (nous avons reçu de la pâte de coing faite par Christine) la visite du Palais des Papes avec vue sur le Pont.

Chalindrey_3__1024x768_

Merci à l’UAICF pour  ces charmantes retrouvailles qui nous permettent un échange d’idées et d’astuces.

Nous garderons un bon souvenir de notre séjour.

Monique BILLOT

Charleville_1__1024x768_ Charleville_2__1024x768_

LES ARTS MANUELS

ou le plaisir de faire

Les activités manuelles dans le domaine de l’art sont source d’épanouissement. Elles permettent à tous ceux qui les pratiquent, selon leurs envies et leurs goûts, de mettre des parenthèses à leurs soucis quotidiens. Créer des objets délicats, personnels et difficiles à réaliser nous apporte la satisfaction d’avoir réussi de nos mains des oeuvres qui nous semblaient irréalisables.

Pourtant, la frontière entre arts manuels et bricolage est floue et parfaitement subjective. En gros, tout ce qui serait fabriqué à la main pourrait être qualifié de bricolage s’il a une destination utilitaire et qualifié d’oeuvre d’art s’il a pour seule vocation de plaire. Pourtant, un carrelage choisi avec goût et posé avec soin est tout aussi artistique, sinon plus, qu’une oeuvre picturale « du dimanche »… ou de la semaine d’ailleurs.

Chalindrey_4__1024x768_

L’œuvre d’art : de la genèse à la postérité

L’homme aime imprimer les traces de son passage ici-bas. Après lui, restera le fruit de sa création. Lorsque nous héritons, l’objet qui nous est légué créé par le cher disparu, nous touche plus qu’une production étrangère. Évidemment, si ladite production s’avère être un tableau de maître, son approche purement vénale peut parfois influencer nos choix…

Parlons-en de cet objet.

L’idée d’abord, elle s’installe dans l’esprit qui confiera aux mains le soin de la concrétiser. La réalisation ensuite, accouchée avec plus ou moins de bonheur, elle est toujours perfectible.

La satisfaction enfin de voir son travail terminé le produit fini de sa pensée; elle est à son comble si ce sentiment est partagé par les autres !

Chalindrtey_1__1024x768_

Charleville_3__1024x768_Les techniques : tout créer, tout transformer

Les Arts manuels regroupent un grand nombre d’activités qui permettent à chacun de réaliser ou transformer des objets. Ici, tout devient matière première. De simples morceaux de carton ou de tissu aux formes et aux couleurs différentes permettent de réaliser des créations originales, des pièces uniques : des panneaux décoratifs, un patchwork ou encore un scrapbooking (collimage en français…) qui permet de décorer les albums photos. Autre exemple, un encadrement bien conçu, un passe-partout plus ou moins complexe peuvent mettre en valeur n’importe quel document.

Nous pouvons décliner le sujet à l’infini : peinture sur verre, sur porcelaine, travail du fer, vannerie, reliure, compositions florales, bijoux…

Charleville_4__1024x768_Et que dire du travail sur bois ?

Le simple fait de sculpter une souche avec précision et minutie, à la gouge, au burin, à la serpe… nous apporte déjà une grande satisfaction. Plus on la travaille cette souche, plus on y prend de plaisir et d’assurance et peu à peu, nos mains transforment un simple bout de bois en oeuvre d’art.

Alors, les arts manuels, de l’art véritable ou du bricolage ? Sans doute un peu des deux mais peu importe. Se faire plaisir et faire plaisir aux autres c’est bien la finalité de toutes les activités humaines surtout quand il s’agit de production artistique. C’est ce que nous faisons à longueur d’année à l’UAICF.

Nicolle Aguilar

Présidente de la commission

technique nationale des Arts manuels